Foire aux questions

Voici une série de questions fréquemment posées:
  • Questions sur la Participation
  • Questions sur l'évaluation au centre de recherche
  • Questions sur l’IRM
Vous êtes entièrement libre de participer. Il n’y a aucune obligation. Même si vous vous êtes inscrit(e), vous pouvez changer d’avis à tout moment et vous retirer quand vous le souhaitez. Pour entrer en contact avec notre équipe et pour toutes questions supplémentaires sur l’étude, cliquez sur Contactez-nous

Pas du tout. Nous espérons mener un autre suivi dans l’avenir, mais vous n’avez en rien l’obligation d’y participer. Notez que même si vous avez manqué un volet, nous espérons vous revoir au prochain !

Les parents ne seront pas invités à participer pour ce suivi-ci.

Oui, si vous voulez seulement effectuer une partie de l’étude. Tous les renseignements recueillis sont précieux pour notre objectif de recherche.

Vous pouvez encore participer au troisième suivi de l’étude. Après réception de votre formulaire de consentement de participation signé, nous vous enverrons par e-mail les codes et instructions pour les questionnaires à remplir en ligne depuis votre domicile. Si vous êtes à l’étranger vous pouvez ainsi participer à cette première partie. Si vous habitez en province, nous pouvons rembourser vos frais de voyage si vous choisissez de venir aussi pour la visite au centre de recherche.

Les informations que nous collectons sont stockées pour être utilisées uniquement par les membres de l’équipe concernés (chercheurs, ingénieurs, neuropsychologues…). Les données que nous recueillons sont codées par un numéro qui ne peut vous identifier. Toutes les données personnelles sont stockées séparément et en toute sécurité. Elles ne sont pas disponibles à ceux qui analysent les données de recherche. Toutes les informations sont tenues confidentielles et sont utilisées à des fins de recherche uniquement.

Pour en savoir plus sur la confidentialité, visitez la page « Participer »

Au CENIR au sein de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière (ICM) – Hôpital de la Pitié-Salpêtrière – à Paris, il faut compter entre 3 et 4 heures.

Bien sûr. Les volontaires qui souhaitent participer à la génétique mais qui ne veulent pas donner leur sang pourront fournir un échantillon de salive à la place, au centre de recherche ou par voie postale.

Pour plus d’informations sur la prise de sang, cliquez sur la page « En quoi cela consiste »

L’IRM utilise un champ magnétique pour générer une image de votre cerveau. Pendant que vous êtes dans l’IRM, nous allons vous demander de bien vous allonger et de rester immobile. Nous vous demanderons de faire trois tâches. Pour une, il vous suffit de regarder une vidéo et les deux autres sont des jeux auxquels nous vous demanderons de répondre. Nous mesurerons comment votre cerveau réagit à ces tâches. Dans l’IRM certaines séquences ne nécessitent aucune action de votre part, simplement de rester allongé(e) et immobile.

L’implant contraceptif n’est pas une contre-indication à passer l’examen IRM. Si possible, nous vous demandons de vérifier de quelle marque il est, de sorte que nous puissions confirmer qu’il est sans danger pour vous dans l’IRM avec les radiologistes du centre de recherche.

De temps en temps, les chirurgiens peuvent insérer du métal dans le cadre d’une procédure chirurgicale. Si vous avez subi une opération, nous devrons alors vérifier qu’il n’y a pas de métal dans votre corps. Dans le courrier postal que nous vous envoyons, il y a un formulaire qui demande des renseignements sur n’importe quelle opération que vous pourriez avoir eue. Il vous faut remplir ce questionnaire avec autant de détails que possible, et le signer pour nous donner l’autorisation d’obtenir auprès de l’hôpital le compte-rendu d’opération si nécessaire. Utilisez le dos du formulaire si vous avez eu plus d’une opération. Dès que nous aurons reçu le compte-rendu d’opération, nous le montrerons aux radiologistes qui vérifieront que vous pouvez passer une IRM sans danger. Ensuite, nous vous contacterons pour vous réserver un créneau IRM.

Nous pourrons vous demander une photo de votre tatouage pour avoir préalablement l’avis des radiologistes: si votre tatouage se trouve sur la partie supérieure de votre torse ou que vous n’avez pas fait le tatouage en France, vous pouvez ressentir une gêne lors de l’IRM car certains tatouages contiennent des particules ferromagnétiques qui peuvent chauffer; cela est extrêmement rare. Une compresse humide pourra être appliquée préventivement sur votre tatouage lors de l’examen d’IRM.

Il n’y a pas d’effets néfastes à passer une IRM. L’IRM utilise des champs magnétiques pour produire des images de votre cerveau et mesurer les activités des neurones dans votre cerveau. Cela ne fait pas mal et n’implique pas de rayonnement; ce n’est pas dangereux.

L’IRM prendra environ une heure.

Pour en savoir plus et pour plus d’informations sur l’IRM, cliquez sur la page ” En quoi cela consiste? ” (lien hypertexte: En quoi cela consiste imagen-info.com) ou cliquez sur Contactez-nous pour entrer en contact avec notre équipe pour toute question concernant l’étude.